Suivi de la qualité de l’air ambiant


La pollution de l’air ambiant est une problématique toujours présente, et les organisations en charge de son suivi travaillent toujours à optimiser leurs structures et obtenir le plus d’informations précises et fiables possibles. En effet, l’évolution des mentalités et de l’urbanisation nécessite un accès toujours plus rapide et plus localisé à ces données.

C’est ainsi que nos capteurs Cairsens, utilisés via nos solutions Cairtub ou Cairnet, sont aujourd’hui une alternative viable aux réseaux de référence existants, que ce soit au niveau de leur facilité d’utilisation et d’entretien, leur mobilité et leur coût.

Les stations de référence utilisées actuellement mesurent très précisément en des endroits précis, mais ont besoin d’une énergie, d’un investissement financier (à l’achat et à l’entretien) et d’espace importants. Il est donc difficile d’imaginer les déplacer facilement, ou de les multiplier exponentiellement pour couvrir le plus d’espace possible.

C’est dans ce cas de figure que nos systèmes autonomes, légers, sans entretien et avec une qualité de mesure reconnue peuvent être vus comme une alternative intéressante, ou un moyen de mesure complémentaire de ces réseaux.

Exemple d’utilisation :

  • Densification des points de mesure sur un quartier donné pour calibrer le trafic
  • Pré-étude sur une zone donnée afin de déterminer le meilleur emplacement pour une station de référence
  • Calibration du logiciel de modélisation