Suivi des émissions diffuses d’un site industriel


Le suivi en temps réel des gaz odorants ou des polluants plus classiques émis par les sites industriels (stations d’épurations, raffineries, centres d’enfouissements, etc.) apparaît aujourd’hui comme une nécessité, afin d’optimiser le fonctionnement du site ou de communiquer auprès du voisinage et des collectivités locales. Il repose de plus en plus sur les épaules des industriels.resultat-d'analyse-en-temps-reel des emissions diffuses

En parallèle du suivi des émissions à la source, une mesure dans l’air ambiant sur l’ensemble du site permet de le couvrir plus précisément et d’anticiper des épisodes de pollution. C’est dans ce sens que Cairpol a construit autour de ses capteurs Cairsens un système de stations autonomes et intelligentes : les Cairnet.

Avec un maillage plus ou moins dense (d’une station à plusieurs dizaines) de son site, l’opérateur peut ainsi mesurer les émissions fugitives à partir de concentrations très basses (au niveau du seuil de perception humain), et ainsi optimiser son fonctionnement ou prévenir les zones impactées par ses émissions.

Ne nécessitant pas de maintenance ou de calibration, c’est un système complément autonome en énergie avec une interface instinctive et efficace, accessible depuis n’importe quel appareil connecté à Internet. Le suivi peut ainsi être fait directement depuis le site ou à distance, donnant une plus grande flexibilité de gestion.

Exemples d’utilisation :

  • Déclenchement d’une alarme lors du dépassement de seuil sur un ou plusieurs points donnés, et par polluant mesuré => fuites, sur-production, défaut de traitement, etc.
  • Comparaison d’événements réguliers via l’historique de données, avec une précision à la minute près => corrélation avec activité extérieures, etc.
  • Anticipation des émissions à l’extérieur du site, et de l’impact sur les riverains proches.
  • Construction de base de données pour logiciel de modélisation